29 C
Dakar
22 septembre 2020
INFORMATIONS

URGENT : Le Colonel Landing Jarju séjourne à Conakry, Jammeh prépare-t-il son come back

Que se passe t-il à Conakry pour que les proches de Yaya Jammeh, son épouse et certains membres de l’opposition y soient présents au même moment ? Tout porte à croire que l’ancien Président en exil préparerait son retour en Gambie comme le stipule les accords garantis par l’Union Africaine, la Cedeao et L’Onu et qui autorisaient son retour d’exil après seulement trois ans. En tout cas, le Président Adama Barrow devrait s’enquérir de ce qui se passe à Conakry.

Atlanticactu.com suit depuis plusieurs semaines d’intenses déplacements de leaders de l’opposition gambienne à Conakry. Dans la capitale guinéenne, ces visiteurs spéciaux font l’objet d’une surveillance pointue des services de protection de la Présidence de la République même s’ils ne se sont pas beaucoup déplacés.

« Nous ne pouvons nous avancer sur les raisons de ces présences mais, des consignes particulières de sécurité ont été données pour ce qui concerne les personnes que vous avez citées. Je ne peux en dire plus », selon un officier des Renseignements

Fait bizarre mais qui peut être compris, Mme Zenab Soumah Jammeh, l’ex First Lady Se trouve également dans la capitale guinéenne. Elle a reçu à trois l’un des anciens Conseillers financiers occulte de son époux et ce dernier a quitté Conakry à deux reprises pour une destination inconnue avant de Mme Jammeh dans l’immense demeure qu’elle occupe dans le quartier résidentiel de Kipé. En fait, cette vaste maison appartiendrait à la famille Soumah.

Related posts

L’ÉTAT D’URGENCE NE SIGNIFIE PAS DICTATURE ABSOLUE (LES GILETS ROUGES)En ces moments difficiles, le mouvement gilets rouges témoigne sa solidarité à la population sénégalaise et salue le travail du corps médical, des forces de l’ordre et de la sécurité et de tous les acteurs qui ont fait preuve de leur solidarité et de leur compassion aux populations éprouvées par la pandémie du COVID19. Nous voulons des mesures fortes et des actions concrètes. Dans cette situation où, tout le monde est vulnérable car la crise a fini d’affecter et de plomber tous les secteurs de la vie socio-économique. Nous constatons malheureusement que le parti et la famille continuent de passer avant la patrie. La mauvaise gestion de tout le processus d’acquisition et de distribution des denrées pour les populations durement affectées par la pandémie nous renvoie à l’esprit le tableau noir de la liste des autorités qui se servent du peuple qu’elles sont censées servir. Les mesures d’accompagnement pour les entreprises restent encore très faibles Les gilets rouges appellent à la transparence dans la gestion de l’aide aux populations, au renforcement des mesures d’isolement des foyers identifiés pour freiner la dissémination du virus et au besoin faire un confinement sans délais avec des mesures d’accompagnement adéquates. Les confinements reste le meilleur moyen de lutte à condition qu’il soit réalisé à temps et bien respecté. Les gilets rouges appellent les sénégalais à la vigilance, à unir nos forces et au respect des mesures jusque-là prises dans le sens de lutter contre la pandémie du COVID19. Cette crise a fini de montrer toutes les limites du système qu’il va falloir changer. Seule la lutte libère.

Emmanuel SAGNA

Campagne médicale AGNACK 2020 – Bilan de la deuxième journée.

InformAthiros

Mandat bi : Et si Macky dialoguait avec la Constitution !

InformAthiros

Laissez un commentaire