29 C
Dakar
27 octobre 2020

Mois : avril 2020

INFORMATIONS

Aly Ngouille Ndiaye :Pour éradiquer la propagation du coronavirus, beaucoup de pays ont opté pour le confinement total. Mais au Sénégal, tel n’est pas le cas. Même si certains médecins l’ont théorisé comme étant le moyen le plus efficace contre le coronavirus, le Sénégal n’a pas les moyens pour aller en confinement. C’est du moins l’avis d’Aly Ngouille Ndiaye, ministre de l’Intérieur, invité de l’émission Rfm matin. « Le Sénégal n’est pas encore prêt pour aller en confinement total comme certains pays l’ont fait dès le début de la maladie. Ou bien il a des préalables. On sait tous que beaucoup de personnes sont obligées de sortir tous les jours pour assurer la dépense quotidienne », explique-t-il. « C’est pourquoi nous avons fait l’état d’urgence pour limiter les déplacements afin d’éviter la propagation de la maladie », a-t-il ajouté.

Emmanuel SAGNA
...
INFORMATIONS

La situation du COVID19 au SENEGAL le 20:04:2020 Sénégal : 10 nouveaux cas positifs, 15 nouveaux guéris.(Lundi 20 Avril 2020) Sur 281 tests réalisés, 10 sont revenus positifs au coronavirus. Il s’agit de 5 cas contacts suivis et 5 cas issus de la transmission communautaire répartis entre Guédiawaye (1) et Touba (4). 15 patients ont été testés négatifs et déclarés guéris. A ce jour, le Sénégal compte 377 cas positifs dont 235 guéris, 5 décès, 1 évacué et 136 encore sous traitement.

Emmanuel SAGNA
...
INFORMATIONS

L’ÉTAT D’URGENCE NE SIGNIFIE PAS DICTATURE ABSOLUE (LES GILETS ROUGES)En ces moments difficiles, le mouvement gilets rouges témoigne sa solidarité à la population sénégalaise et salue le travail du corps médical, des forces de l’ordre et de la sécurité et de tous les acteurs qui ont fait preuve de leur solidarité et de leur compassion aux populations éprouvées par la pandémie du COVID19. Nous voulons des mesures fortes et des actions concrètes. Dans cette situation où, tout le monde est vulnérable car la crise a fini d’affecter et de plomber tous les secteurs de la vie socio-économique. Nous constatons malheureusement que le parti et la famille continuent de passer avant la patrie. La mauvaise gestion de tout le processus d’acquisition et de distribution des denrées pour les populations durement affectées par la pandémie nous renvoie à l’esprit le tableau noir de la liste des autorités qui se servent du peuple qu’elles sont censées servir. Les mesures d’accompagnement pour les entreprises restent encore très faibles Les gilets rouges appellent à la transparence dans la gestion de l’aide aux populations, au renforcement des mesures d’isolement des foyers identifiés pour freiner la dissémination du virus et au besoin faire un confinement sans délais avec des mesures d’accompagnement adéquates. Les confinements reste le meilleur moyen de lutte à condition qu’il soit réalisé à temps et bien respecté. Les gilets rouges appellent les sénégalais à la vigilance, à unir nos forces et au respect des mesures jusque-là prises dans le sens de lutter contre la pandémie du COVID19. Cette crise a fini de montrer toutes les limites du système qu’il va falloir changer. Seule la lutte libère.

Emmanuel SAGNA
...